Comité Départemental de Randonnée Pédestre

La randonnée encadrée bénéficie de la dérogation de déplacement à 30km

Par Maxime Hadjadj

Etudiant stagiaire FFRandonnée Ariège

La randonnée encadrée bénéficie de la dérogation de déplacement à 30km

Tour du Pays de Donezan
Tour du Pays de Donezan

La nouvelle vient de tomber aujourd’hui ! La randonnée encadrée va pouvoir bénéficier de la dérogation de déplacement à 30 kilomètres.

 

« Cet élargissement du périmètre de 10 à 30 km pour l’activité encadrée a été obtenue grâce à des actions individuelles et collectives à travers une lettre ouverte à Mme la Ministre des sports, jeudi 15 avril, cosignée par la FFRandonnée ainsi que 19 fédérations sportives.

 

Cette dérogation concerne uniquement “la pratique des activités sportives en plein air dans un ERP PA (Établissements recevant du public en plein air) et dans l’espace public pour les activités encadrées en clubs affiliés.”

Voici le détail des nouvelles règles en vigueur :

 

– Pour la pratique encadrée : il est possible de se déplacer au sein de son département ou dans un rayon de 30km autour de son domicile pour se rendre vers un lieu de départ de la randonnée parfaitement identifiable (siège de l’association, lieu de pratique, rendez-vous au point de départ de la pratique dans l’espace public). Attention cependant de bien vérifier si des arrêtés préfectoraux viennent limiter cette dérogation.

 

Les règles de distanciation physique de 2m et d’un maximum de 6 personnes (encadrant compris) prévalent toujours et sont toujours applicables.

 

Pour information, les vestiaires collectifs doivent restés fermés.

 

En cas de contrôle, voici les justificatifs à fournir :

  • Pour tous :
    • Licence 2020-2021
    • Justificatif de domicile
    • Justificatif du lieu de départ de l’activité (attestation du président de club par exemple)
  • Animateurs fédéraux brevetés et responsables du groupe
    • Licence 2020-2021

 

– Pour la pratique individuelle : la zone des 10km autour de son domicile reste inchangée.

 

Ces nouvelles dispositions permettent de maintenir un minimum d’activité en plein air dans les clubs affiliés pour les licenciés de la FFRandonnée. La démarche collective et individuelle auprès de la Ministre a porté ses fruits et nous nous en réjouissons. Nous continuerons de faire tout notre possible pour que nous puissions reprendre notre pratique dans les meilleures conditions possibles. »

 

Source : Site Internet de la FFRandonnée “www.ffrandonnee.fr”

Par Maxime Hadjadj

Etudiant stagiaire FFRandonnée Ariège